mercredi 23 novembre 2011

Pour revenir aux études documentaires voila un exemple. C'est une étude à la plume format A5 d'après une photographie couleur. J'ai pris quelques libertés pour le fond et ce que la femme tient dans sa main, j'ai suivi plus fidèlement la coiffure et le costume qui contenaient les éléments graphiques qui m'intéressaient le plus.
Je ne fais pas toujours des études aussi poussées, surtout parce que ça prend pas mal de temps.
Sinon il n'y a que du profit à retirer de ce genre d'exercice.





7 commentaires:

Eric a dit…

suffit de peux pour que tu oscilles entre Alberto Breccia et Sergio Toppi (yeah le name dropping :))
Il y a une petite sensualité latine là...

Charlène Le Scanff a dit…

Les études à la plume, c'était un de mes exercices préféré quand j'étais étudiante... Celle là est vraiment très belle...!

criket a dit…

Je suis d'accord pour le rapprochement avec Toppi, y'a de ça dans la finesse du graphisme. J'aimerai bien avoir un trait aussi élégant que le tiens!

Durban a dit…

Oula c'est bien plus que de l'élégance qu'il y a là !

Pageaud Nicolas a dit…

je suis médusé, j'adore ce traitement. Je vais sortir la plume pour essayer ça!

erwannbrun a dit…

Ces plateformes de blogs ont la mauvaise habitude de foutre en l'air une partie des messages...

A vous décourager de faire de longues réponses.

Quoiqu’il en soit je suis content de vous voir dans les parages, et je vous remercie pour vos commentaires.

A bientôt et portez vous bien :)

sosou a dit…

Juste : WOUAAAA !