dimanche 8 février 2009

Que dieu me tripotte.

2 commentaires:

Personne et demi a dit…

Quoi ? Pas un seul commentaire sur la seule illustration métaphysique d'un blog par ailleurs comprimé dans une latéralité tourmentée et abusivement matérialiste (ce qui se voit très nettement à la façon de dessiner les corps, halala toute cette chair à peine incongrue et qui pourtant, pourtant ! devrait l'être puisqu'elle n'est que possibilité de péché et ouverture obscène aux tourments).

Hein ?

Enfin, moi je dis ça, je dis rien.

La preuve.

erwannbrun a dit…

C'est pas faux comme remarque.
Quant à ouvrir vers le péché et l'obscénité, il n'y a qu'un pas dont on peut espérer qu'il sera vite franchi !