vendredi 28 janvier 2011

Un test.
Je voulais pousser plus le modelé, les lumières et les demies-teintes.
J'ai pris une encre qui me paraissait assez simple pour ne pas me perdre trop dans le détail.
Et puis j'ai voulu faire disparaitre le trait dans le modelé.
Le résultat répond à mes questions sans autant m'apporter de satisfaction, même avec un peu de temps et de recul.
Des lourdeurs et des indécisions concernant la composition ou les couleurs me laissent sur ma faim. Mais il faut bien accepter l'exercice, incomplet et un peu frustrant, pour baliser le terrain.
Par la suite j'ai eu le temps de faire un autre test mais cette fois ci à la gouache.
Je préfère, et je vais sans doute favoriser cette voie.
Mais sans oublier pour autant la mise en couleur numérique.

13 commentaires:

Kaïro a dit…

Ta manière d'appréhender l'image, de poser les traits, les formes et les couleurs est fascinante.
Tes élèves ont de la chance.

erwannbrun a dit…

Souhaitons leur que tu aies raison :)

Ernesse a dit…

Il a raison.

Moyen²: a dit…

Toujours charmé par ces déploiements organiques somptueux.

Uani a dit…

Vraiment de magnifiques productions par ici, un plaisir pour les yeux !

Soi-John a dit…

je pourrai l'observer longtemps, à tourner et retourner mon regard dans ces formes organiques et les nuances de couleur que tu dis si imparfaites.

On en a de la chance, oui-da.

Ilan a dit…

J'aime beaucoup ce que vous faites.

erwannbrun a dit…

Je ne pointerai pas du doigt les zones qui me dérangent, ce serait un peu du sabotage. Heureusement d'autres me plaisent. Mais le tout doit vibrer comme l'ensemble des parties...
Quoiqu'il en soit, merci à vous tous d'être passé me rendre une visite.

C'est très courtois ^^

Scoffoni a dit…

je me demande bien comment tu fais ça. C'est beau, c'est nacré.

sosou a dit…

Alors je suis venu, j'ai vu, j'ai cru que c'était full numérique, etj'allais déjà dire que c'était magnifique, fin, nacré. Mais alors en plus si c'est à l'encre, je ne peux que m'incliner devant le maître !

Je suis d'accord, vos élèves ont de la chance cher ami

bertrand a dit…

Comme il y a beaucoup d'ordi, je ne comprends pas bien ton charabia :D
Mais c'est très réussi. Et surtout tu maîtrises quelque chose de très personnel.

erwannbrun a dit…

Alors pour le charabia, c'est vrai que c'est pas forcément très clair.
La base est un dessin à l'encre, ligne simple. Toute la couleur c'est du photoshop.
Je fais ça simplement, couche par couche. Quand je veux mettre une couleur ou une lumière supplémentaire, je la fais sur un calque en mode normal à 80% d'opacité à peu près, je pose la couleur et j'obtiens les dégradés avec l'outil Doigt(Smuge)que j'ai re paramétré en y ajoutant une dispersion en général de 100.
Quand je suis satisfait, j'écrase le calque sur celui de dessous et je recommence.

Et un bisou pour Sosou au passage :)

Eric a dit…

hé ben je trouve ça plus que réussi en tout cas.
C'est sensuel, c'est beau, c'est fin, ça donne envie de l'exposé.

j'aime quand tu te cherches et que tu le fait partagé !